Anne Beyaert-Geslin

Anne Beyaert-Geslin
Professeur de sémiotique

Anne Beyaert-Geslin est professeur de sémiotique (Sciences de l’information et de la communication) à l’université Bordeaux Montaigne. Elle est présidente de l’Association française de sémiotique (AFS) et vice-présidente de l’Association internationale de sémiotique visuelle (AISV). Qualifiée en 7è, 71è et 18è sections du Conseil national des universités, elle a dirigé le CeReS (EA 3638-Centre de recherches sémiotiques) à l’université de Limoges et le laboratoire MICA (EA4426-Médiations, information, communication, arts) à l’université Bordeaux Montaigne. Elle est actuellement responsable de l’axe IDEM (Images, design, espaces, médiations) du laboratoire MICA et responsable du Master Sémiologie et communication : Transitions des mondes. Elle a coordonné 22 dossiers et ouvrages collectifs, publié 160 articles et chapitres ainsi que 5 ouvrages : L’image préoccupée, Hermès-Lavoisier, 2009 ; Sémiotique du design, PUF, 2012 (Semiotica del design, ETS, 2017) ; Sémiotique des objets. La matière du temps, Presses de l’université de Liège, 2015 ; Sémiotique du portrait. De Dibutade au selfie, De Boeck, 2017 ; L’Invention de l’Autre. Le Juif, le Noir, le paysan, l’Alien, Garnier, 2021.

Partager :
#TIMEWORLD2022