Jean-Noël Nikiema

Jean-Noël Nikiema
Professor in the Department of Management, Evaluation and Policy

L’intelligence artificielle promet de redéfinir le système de santé pour le rendre encore plus efficient. Dans les secteurs de l’économie, des banques, de l’industrie l’impact de l’IA est une chose palpable; en santé, les choses semblent aller moins vite. La COVID-19 a accentué ce ressenti, car l’IA a peu contribué à la réponse contre le virus dans de nombreux pays. Malgré l'enthousiasme et les financements publics et privés, la place prise par l'IA dans la santé reste limitée même si les espoirs restent grands. Surestimer la place de l'IA en santé pourrait conduire à un nouvel hiver. Cette présentation aborde cette question de la place de l’IA en santé en mettant l’accent sur la matière première de l’IA en santé : les données de santé. Le développement et le déploiement efficient de l’IA en santé passe par une meilleure prise en compte de la donnée. Pour un déploiement réussit de l’IA en santé, nous verrons comment donner de l’amour à nos données autant qu’aux modèles que nous construisons.

Share :
#TIMEWORLD2021